À la mi-août, les champs en terrasses de Muong Hoa étaient teints en jaune pittoresque, mais il n’y avait pas de touristes.

La photo ci-dessus a été prise par M. Duong Quoc Hieu (29 ans), photographe vivant et travaillant à Sa Pa, prise le matin du 19 août 2021, au village Y Linh Ho, commune Muong Hoa. Les premiers rayons du soleil de la journée pénètrent dans le brouillard et les nuages, créant une image lumineuse et sombre sur les champs en terrasses.

De mi-août à début septembre, chaque année est considérée comme la plus belle période de Sa Pa, la ville est située à une altitude de 1600 m d’altitude. A cette époque, les champs en terrasses serpentant à flanc de colline dans la commune de Muong Hoa, village de Lao Chai – Ta Van commencent à mûrir. Chaque année, c’est aussi le moment où de nombreux touristes affluent vers Sapa, car le temps est frais et il y a un faible ensoleillement. Cependant, en raison de l’influence de Covid-19, la saison dorée de cette année est presque exclusivement constituée de touristes nationaux.

Le village de Y Linh Ho est situé à environ 3 km du village de Lao Chai au pied de la pente. Cet endroit est embrassé par la magnifique chaîne de montagnes Hoang Lien Son, est le lieu de vie des communautés H’Mong et Dao.

En venant à Y Linh Ho, les visiteurs captureront la vue de milliers de champs en terrasses, de champs de maïs, entrecoupés de ruisseaux murmurants. En particulier, cet endroit n’est pas aussi animé que dans le centre-ville, qui est un endroit idéal pour que les touristes se détendent et découvrent la culture locale.

L’auteur a partagé, de toutes les zones avec des champs en terrasses à Sa Pa, sa préférée est Y Linh Ho, en raison de sa beauté sauvage. « Debout devant la nature majestueuse, je me sens petit. J’espère que la série de photos pourra partager la beauté des paysages et en partie le sentiment de bonheur et de liberté entre la nature aux touristes, alors que l’épidémie est stressante dans de nombreux endroits », a-t-il déclaré.

Pour faire l’ensemble des photos, l’auteur est venu à la version à plusieurs reprises, principalement à l’aube et au crépuscule. Il a dit qu’il devait y aller 1 à 2 heures à l’avance pour trouver un endroit avec peu de monde pour prendre des photos et que lorsque la lumière était à son maximum, le riz n’avait pas encore été récolté.

D’ici la mi-septembre, le riz mûr sera récolté progressivement. Les visiteurs de Sapa début septembre peuvent assister à la saison dorée à Lao Chai – Ta Van.

Mon image

Comments are closed.