Plus de 540000 jeunes vietnamiens perdent leur emploi en raison des retombées de Covid-19

0

Si la pandémie de Covid-19 est contenue dans les six mois, 548 000 personnes âgées de 15 à 24 ans risquent de perdre leur emploi, selon un nouveau rapport.

Cela équivaudrait à un taux de chômage des jeunes de 13,2%, soit le double de 6,9% l’an dernier, selon le rapport publié mardi par la Banque asiatique de développement (BAD) et l’Organisation internationale du travail (OIT).

Mais c’est le pire des cas, et si le Covid est contenu dans les trois mois, la perte d’emplois est estimée à 370 000, ce qui équivaut à un taux de chômage de 10,8 pour cent.

L’industrie textile devrait être la plus durement touchée, à 15%, suivie des hôtels et restaurants (13,6%) et de l’agriculture (10,6%).

Les entreprises du textile et de la chaussure souffrent de la baisse des commandes et du manque de matières premières, ce qui oblige à des licenciements massifs, tandis que les restrictions à l’entrée des étrangers pèsent lourdement sur le tourisme et la restauration.

Une enquête du General Statistics Office publiée début juillet a révélé qu’au cours du premier semestre, près de 31 millions de travailleurs âgés de 15 ans ou plus ont été touchés par la pandémie de Covid-19.

Quelque 17,6 millions de personnes ont reçu moins de revenus qu’avant l’épidémie.

Les experts ont déclaré que l’économie ne s’était pas encore remise des retombées de la première vague de Covid-19 dans le pays et que la deuxième vague depuis le 25 juillet aggraverait probablement le marché du travail.

Le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales a estimé que 60 000 à 70 000 personnes perdraient leur emploi chaque mois jusqu’à la fin de l’année, principalement dans le tourisme, les services, la construction, les transports et l’industrie.

Share.

A propos

Julien Khohler est un contributeur à Vietnam Mag. Expatrié en Asie depuis 20 ans

Comments are closed.