Nouvelle loi pour une tolérance zéro à l’alcool au volant

Tuoi Tre rapporte que les cyclistes seront condamnés à une amende de 400 000 à 600 000 VND s’ils sont contrôlés à vélo après avoir bu de l’alcool à partir du 1er janvier.

Cela fait partie du décret gouvernemental 100/2019 / ND-CP et est entré en vigueur le même jour que la nouvelle loi sur la prévention et le contrôle des effets nocifs des boissons alcoolisées. La loi interdit strictement la conduite d’un véhicule après avoir consommé n’importe quelle quantité de boissons alcoolisées.

Pris ensemble, les deux règlements ci-dessus interdisent effectivement la conduite sous alcool dans la plupart des modes de transport. Les automobilistes peuvent désormais être condamnés à une amende de 30 à 40 millions VND et leur permis de conduire peut être révoqué pour une période pouvant aller jusqu’à deux ans pour conduite en état d’ivresse, tandis que les conducteurs de motos encourent des amendes de 6 à 8 millions VND et une révocation de permis de deux ans également.

Conduire après avoir bu quelques verres n’est pas une pratique rare au Vietnam. Cependant, la fréquence avec laquelle des accidents liés à l’alcool se sont produits récemment est préoccupante. L’un des DUI les plus en vue de Saigon a eu lieu en 2018, lorsqu’un conducteur a enfoncé sa BMW dans une foule de motos s’arrêtant à un feu rouge, tuant une personne et en blessant sept. Elle a été condamnée à 3,5 ans de prison.

L’alcool, en particulier la bière, est largement consommé au Vietnam . Les données recueillies par le ministère de la Santé montrent que les citoyens vietnamiens ont consommé 305 millions de litres d’alcool et 4,1 milliards de litres de bière en 2017, ce qui en fait le plus grand consommateur d’alcool en Asie du Sud-Est et le troisième en Asie après le Japon et la Chine.

Les hommes vietnamiens consomment également le plus d’alcool au monde, buvant plus de cinq verres standard par jour, soit 50 grammes d’alcool, en moyenne, selon l’étude Global Burden of Disease Study 2016.

Le pays dépense en moyenne 3,4 milliards de dollars en alcool chaque année, soit 3% des recettes budgétaires du gouvernement, selon les données officielles. Le chiffre se traduit par 300 dollars par habitant, alors que les dépenses de santé sont en moyenne de 113 dollars par personne, selon le ministère de la Santé.

Selon l’OMS, 40% des accidents de la route au Vietnam sont liés à une consommation excessive d’alcool, ce qui est un taux alarmant pour un pays où les accidents de la route tuent une personne toutes les heures, en moyenne.

Leave A Reply