Le Vietnam se prépare à évacuer plus de 1,2 million de personnes avant la tempête Molave

0

À 13 h Lundi, la tempête se trouvait à environ 560 km à l’est-nord-est de l’îlot Sud-Ouest de Cay, avec des vents de 135 km/h, selon le Centre national de prévision hydro-météorologique.

Au cours des prochaines 24 heures, dlle se déplacera vers l’ouest à 20-25 km/h et s’intensifiera progressivement. Vers 7 h. Mardi, elle sera à 280 km au nord du sud-ouest de Cay avec des vents allant jusqu’à 150 km/h.

Mai Van Khiem, directeur du centre national de prévision, a déclaré lors d’une réunion lundi que le tuphob rapide touchera terre dans le centre de Quang Nam, Quang Ngai et Binh Dinh.

Les agences prévoient que la tempête atteindra les côtes vietnamiennes mercredi matin, avant de toucher terre dans les prochaines heures.

Mercredi matin, le centre de la tempête serait à environ 200 km de la côte de Quang Ngai à Binh Dinh avec une vitesse maximale du vent de 135 km/h, provoquant des vagues allant jusqu’à 10 m.

La circulation des tempêtes combinée à une vague de froid provoquerait de fortes pluies à grande échelle, et les localités s’étendant sur plus de 1000 km de Nghe An à Phu Yen seront battues par des averses torrentielles et des vents forts de mardi à jeudi, avec des précipitations comprises entre 200 et 400 mm.

Nghe An, Ha Tinh et Quang Binh sont invités à se préparer pour des averses prolongées jusqu’à samedi avec des précipitations totales allant jusqu’à 700 mm. Les précipitations de 180 mm par jour sont considérées comme importantes.

Les zones montagneuses seront à haut risque de glissements de terrain.

Évacuation massive

Tran Quang Hoai, chef adjoint du Comité directeur central pour la prévention et le contrôle des catastrophes naturelles, a déclaré qu’avec le niveau de force de Molave, le comité est prêt à évacuer plus de 1,2 million d’habitants dans sept provinces centrales Ha Tinh, Quang Binh, Quang Tri, Thua Thien-Hue, Quang Nam, Quang Ngai et Binh Dinh.

La région, qui abrite des villes anciennes populaires, de belles plages et des grottes de renommée mondiale, a été touché par des inondations historiques et des glissements de terrain meurtriers au cours des trois dernières semaines, subissant des dommages que les responsables gouvernementaux ont décrits comme « les pires en cinq ans ». Au moins 130 personnes ont été tuées par des inondations et des glissements de terrain entre le 6 et le 25 octobre.

Hoai a exhorté les dirigeants provinciaux à rester en contact avec les bateaux de pêche, à évacuer les résidents vers la sécurité et à faire des plans pour limiter les dommages causés par la tempête.

Il y a encore 65 000 bateaux de pêche qui circulent le long de la côte centrale, dont 45 000 ont reçu des avertissements officiels.

« La tempête est trop forte », a déclaré M. Hoai, ordonnant aux localités d’ordonner aux bateaux de se mettre à l’abri, d’interdire aux résidents les activités de pêche et de fermer toutes les plages publiques d’ici mardi soir.

Le ministère vietnamien de la Défense nationale a appelé à la mobilisation de plus de 368 000 personnes – soldats, membres de la police et volontaires civils, pour aider les habitants dans les zones à risque.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a déclaré lors de la réunion que les localités doivent être en état d’alerte et préparer leurs meilleures mesures de prévention des inondations.

« Si la tempête est aussi forte que prévu, les dégâts causés par les pluies et les inondations seront extrêmement importants », a déclaré M. Phuc.

Selon le Comité directeur central pour la prévention et le contrôle des catastrophes naturelles, la force de la tempête Molave est équivalente à celle de la tempête Damrey, qui a frappé le centre-sud du Vietnam en novembre 2017 et tué 106 personnes.

Les catastrophes naturelles, principalement des inondations et des glissements de terrain provoqués par des tempêtes et de fortes pluies, ont tué 132 personnes et en ont blessé 207 au Vietnam l’an dernier.

A propos

Mon image

Avatar

Julien Khohler est un contributeur à Vietnam Mag. Expatrié en Asie depuis 20 ans

Comments are closed.