Le ministère des Transports demande à Hanoi de fermer les cafés prés de la rue du train

Des cafés de fortune installés le long du chemin de fer dans les quartiers urbains de Hanoi, qui sont devenus des spots photographiques célèbres permettant aux clients de s’asseoir et de prendre un café à quelques centimètres de la voie ferrée, seront fermés pour des raisons de sécurité du public et de la circulation.

Le ministère vietnamien des Transports a demandé au Comité du peuple de Hanoi et aux organismes concernés de nettoyer rapidement le corridor ferroviaire, qui a été endommagé par plusieurs entreprises de café, dans quatre districts – Hoan Kiem, Ba Dinh, Dong Da et Hai Ba Trung.

Ces cafés ouverts près de la voie ferrée placent leurs meubles et offrent des boissons directement dans le couloir de sécurité.

Les visiteurs trouvent ces cafés intéressants car ils aiment l’idée de rester vigilants si un train leur arrive au milieu de leur café en sirotant une tasse de café, ou de voir les vendeurs de boissons retirer leurs affaires des rails en un simple mouvement lorsque un train passe au tonnerre.

Outre les habitués du café, les visiteurs se rendent également dans cette « attraction » pour la photographie, le chemin de fer et ses maisons formant un fond instagrammable.

Cependant, ces activités sont évidemment dangereuses et menacent également la sécurité de l’exploitation des trains, ainsi que la violation de la réglementation ferroviaire, selon le ministère des Transports.

« C’est vraiment un danger pour la sécurité sociale, l’ordre et la sécurité », a déclaré le vice-ministre des Transports, Nguyen Ngoc Dong.

Le ministère des Transports a donc ordonné aux autorités de Hanoi de fermer ces cafés ferroviaires et de trouver des solutions pour empêcher les ménages d’entreprises de les rouvrir.

Il doit également être interdit aux personnes de se rassembler près du chemin de fer ou à proximité, notamment pour prendre des photos, filmer ou boire du café.

Les autorités locales devront assumer l’entière responsabilité de permettre tout empiétement de chemin de fer, a souligné le ministère.

[wpdreams_rpp id=0]

Comments are closed.