Hoi An suspend ses visites dans le vieux quartier

L’ancienne ville de Hoi An a commencé à pulvériser des produits chimiques pour stériliser les reliques et les destinations dans le vieux quartier, fermant la rue piétonne et tous les bars dans le quartier de Minh An jusqu’au 31 mars.

Le vice-président du Comité populaire de Hoi An, Nguyen Van Son, a déclaré que la ville avait suspendu les ventes de billets pour le Vieux Quartier, le marché de nuit et la rue piétonne la nuit, ainsi que les principales destinations, y compris Thanh Hà, village de poterie, le potager Tra Que et le village des cocotiers immergés.

Son a déclaré que la stérilisation et le nettoyage seront continués pour empêcher la propagation du SRAS-CoV-2.

Il a dit que la ville a subi une perte de 50 pour cent dans le tourisme en raison de COVID-19.

Selon le centre culturel et sportif de la ville, la ville accueillait au moins 10 000 visiteurs chaque nuit, mais le nombre diminuait fortement de 90 %.

Plus tôt, les îles Chàm ont également été fermées à toutes les excursions en bateau à partir du continent, avec seulement des cargos et des voyages d’urgence autorisés.

L’association provinciale du tourisme de Qang Nam a déclaré que toutes les visites réservées de la Chine et de la Corée du Sud aux îles Cham ont été annulées, tandis que 60 pour cent des réservations de voyages aériens des marchés européens et américains vers Viet Nam via Hong Kong, Singapour et la Corée du Sud ont été également reporté.

Leave A Reply