Dispense de permis de séjour gratuit prolongée jusqu’au 31 octobre

0

Les étrangers qui sont entrés au Việt Nam à partir du 1er mars peuvent voir leur permis de séjour temporaire automatiquement prolongé d’un mois jusqu’au 31 octobre, a annoncé mercredi le ministère de l’Immigration.

Il s’agit d’une autre prolongation d’un mois de  la politique actuelle , émise à la mi-mai et prolongée à deux reprises depuis, pour soutenir les étrangers bloqués dans le pays en raison de la pandémie du COVID-19.

Cette dispense signifie que d’ici au 30 septembre, les personnes qui sont venues au Việt Nam dans le cadre de programmes d’exemption de visa, de visas électroniques ou de visas de tourisme à partir du 1er mars peuvent rester ou quitter le Việt Nam sans faire de paperasse ni payer de frais.

Les règlements concernant ceux qui sont entrés dans le pays avant le 1er mars restent les mêmes que la politique actuelle. Ils peuvent être considérés pour cette prolongation de permis tant qu’ils peuvent prouver qu’ils sont bloqués au Việt Nam en raison de la pandémie de COVID-19. Ils doivent fournir des certificats délivrés par leur mission diplomatique au Việt Nam via une note diplomatique officielle avec une traduction en vietnamien ou des documents émis par les autorités vietnamiennes pour confirmer qu’ils ont été mis en quarantaine ou traités pour le COVID-19, entre autres raisons indépendantes de leur volonté.

Ceux qui n’entrent pas dans ces catégories ou qui ont commis des actions illégales doivent se conformer aux lois existantes sur l’immigration.

Share.

A propos

Julien Khohler est un contributeur à Vietnam Mag. Expatrié en Asie depuis 20 ans

Comments are closed.