Trois personnes tuées alors que de fortes pluies inondent le nord du Vietnam

Les inondations et les glissements de terrain provoqués par les pluies torrentielles dans les provinces du nord ont fait au moins trois morts au cours des trois derniers jours.

Plusieurs provinces montagneuses comme Ha Giang, Yen Bai, Cao Bang et Lai Chau ont enregistré des précipitations allant de 120 à 330 mm par jour. Les précipitations supérieures à 180 mm par jour sont considérées comme importantes.

Mardi soir, une famille de trois personnes a été ensevelie dans des débris alors qu’un écrasement de terrain avait écrasé leur maison dans le district de Bac Quang, dans la province de Ha Giang. Deux d’entre eux ont été sauvés, mais un enfant est décédé en se rendant à l’hôpital.

Une femme du district de Nguyen Binh, dans la province de Cao Bang, à la frontière chinoise, se rendait mardi dans une rizière lorsqu’elle s’est glissée dans un ruisseau local et s’est noyée. Le district a vu 14 maisons et 155 hectares de cultures submergées par les eaux de crue.

À Yen Bai, un homme a été emporté par des crues éclair mardi soir et son corps a été retrouvé mercredi. Les autorités locales ont déclaré que 47 maisons dans la province avaient été endommagées à hauteur de 300 millions VND (12 800 dollars) jusqu’à présent, a rapporté l’ agence de presse vietnamienne .

Les quartiers pauvres de la province de Ha Giang tels que Xin Man, Hoang Su Phi, Bac Me et Vac ont connu des averses prolongées qui ont blessé au moins quatre personnes, endommagé 34 maisons et bloqué certaines routes avec des glissements de terrain.

Le Comité directeur central pour la prévention et le contrôle des catastrophes naturelles au Vietnam a déclaré que les provinces montagneuses du nord et celles du centre-nord, de Thanh Hoa à Ha Tinh, seraient probablement touchées par des crues soudaines.

Le pays a été frappé par neuf tempêtes tropicales en 2018. Les catastrophes naturelles, principalement des inondations, des tempêtes tropicales et des glissements de terrain, ont tué 181 personnes et en ont laissé 37 autres l’année dernière. Les catastrophes ont causé des dommages d’une valeur d’environ 20 000 milliards de dinars (858 millions de dollars).

Comments are closed.