Le Vietnam continue d’attirer un nombre record de visiteurs étrangers

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Plus de 7 millions d’étrangers ont visité le Vietnam de janvier à mai, témoignant de la popularité croissante du pays en tant que destination touristique.

Le Vietnam a accueilli 7,3 millions d’arrivées entre janvier et mai, en hausse de 8,8% par rapport à l’année précédente, ce qui permettra au pays de réaliser son objectif annuel de recevoir 18 millions d’étrangers cette année, selon le Bureau de la statistique générale.

La plupart des visiteurs étrangers sont arrivés par avion, représentant plus de 80% du total.

Les responsables du tourisme ont attribué l’augmentation de ce nombre aux touristes internationaux passant leurs vacances d’été pendant la saison des festivals au Vietnam, marquée par de nombreuses manifestations culturelles organisées dans tout le pays.

La plupart des touristes étrangers venaient d’Asie, leur nombre ayant augmenté de 10% en un an pour atteindre 5,6 millions, soit 76,8% du total.

Malgré une légère baisse de 0,8%, la Chine reste la principale source de visiteurs avec près de 2,1 millions de personnes, suivie par la Corée du Sud, le deuxième marché en importance, avec une augmentation de 22,4% à près de 1,7 million.

La Thaïlande voisine a dépassé de 47,5% en glissement annuel la croissance du nombre d’arrivées de touristes étrangers au cours des cinq premiers mois de cette année, pour atteindre 215 000.

Le lancement récent de vols directs reliant les principales destinations touristiques du Vietnam, comme Da Nang, Nha Trang et Da Lat, aux pôles touristiques de la Thaïlande, a stimulé cette croissance, ont déclaré des observateurs du marché.

Le nombre de touristes en provenance du marché européen a augmenté de six pour cent par rapport à l’année dernière.

Alors que le Vietnam connaît actuellement un boom touristique avec un record de 15,5 millions d’arrivées étrangères en 2018, soit une augmentation de 20% par rapport à l’année précédente, les chiffres sont restés inférieurs à ceux des pays voisins de la région.

La Thaïlande (38 millions), la Malaisie (25 millions) et Singapour (18,5 millions) restent loin devant le Vietnam,

Lors d’une session de l’Assemblée nationale l’année dernière, le  vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a déclaré que le pays devait cesser de compter sur le pétrole brut et se concentrer sur le tourisme pour soutenir sa croissance économique.

« Il vaut mieux attirer un million de touristes que d’essayer de trouver un million de tonnes de pétrole brut, car le tourisme est plus respectueux de l’environnement et plus sûr pour l’économie », a déclaré Hue.

De nombreuses agences de voyages ont déclaré que le Vietnam devrait assouplir davantage sa politique en matière de visas et simplifier les procédures pour attirer les touristes les plus dépensiers du Japon, d’Amérique du Nord, d’Europe du Nord, de Chine et de Corée du Sud.

Ils ont réclamé l’exemption de visa actuelle de 15 jours portée à 30 jours

Share.
[wpdreams_rpp id=0]

Leave A Reply