Ha Long lance des bus de tourisme à toit ouvert

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La ville d’Ha Long, qui abrite une baie de renommée mondiale, est sur le point de se procurer des bus à impériale à toit ouvert avec une course d’essai à partir du 18 juin.

Le gouvernement de la province de Quang Ninh, où réside Ha Long, a approuvé un plan de test de ces bus pour une visite de la ville.

La route de 53 km sillonnera le marché de Ha Long; Le quai Ben Ca; Musée et bibliothèque de Quang Ninh; Place du 30 octobre; Palais de planification, de foire et d’exposition de Quang Ninh; Parc de fleurs Ha Long; Le parc Tuan Chau; et le Royal Lotus Hotel avant de s’arrêter finalement au Vinpearl Ha Long Resort.

 Les billets coûteront 179 000 VND (8 dollars) pour la visite de deux heures et 219 000 VND (9 dollars) pour une utilisation sur cinq heures, 249 000 VND (11 dollars) pour 10 heures et 299 000 VND (13 dollars).

La visite vous conduira le long des routes côtières à la découverte des vues magnifiques sur la baie d’Ha Long, un site classé au patrimoine naturel de l’UNESCO.

Hanoi a commencé une tournée similaire en mai dernier. Le bus fait 13 arrêts et traverse 25 rues, amenant les touristes à 30 attractions de la capitale, dont la cathédrale Saint-Joseph sur la rue Nha Chung, le musée de la femme vietnamienne sur la rue Ly Thuong Kiet et la prison de Hoa Lo sur la rue Hoa Lo.

Mais il n’a pas réussi à attirer suffisamment de passagers, les officiels et les initiés de l’industrie du tourisme attribuant cela au faible nombre d’autobus, aux longs temps d’attente et au prix élevé des billets, en plus d’offrir des services médiocres

HCMC a récemment annoncé des plans pour des autobus similaires.

Les bus de tourisme à toit ouvert sont populaires dans de nombreuses grandes villes du monde, notamment à New York et à Singapour.

L’année dernière, Ha Long a rejoint Saigon et Hanoi parmi les 100 destinations les plus visitées au monde, selon le rapport annuel du classement des meilleures villes par Euromonitor International.

Le pays a reçu 7,3 millions de visiteurs en janvier-mai de cette année, en hausse de 8,8% par rapport à l’année dernière, ce qui lui permet d’atteindre son objectif annuel de 18 millions de personnes, selon l’Office général de la statistique.

Avec les modifications apportées à la politique des visas, l’industrie du tourisme espère attirer entre 17 et 20 millions de visiteurs étrangers d’ici 2020 et générer un chiffre d’affaires de 35 milliards de dollars par an, ce qui représente 10% du PIB, contre 7,5% l’an dernier.

L’année dernière, un nombre record de 15,4 millions de visiteurs sont venus dans le pays, soit une augmentation spectaculaire de 20% par rapport à 2017.

Share.
[wpdreams_rpp id=0]

Comments are closed.